RETOUR

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 

5ème édition du Chan 2018 / Maroc # Nigeria (4-0) :

Les Lions de l’Atlas sacrés champions, premier sacre du Royaume

(Les germes précurseurs d’une organisation réussie en 2026)

le capitaine du Maroc (à gauche)  recevant de son Altesse Royale le Prince

 Héritier Moulay El Hassan  le trophée de vanqueur du Chan

 

 

Les lions de l’Atlas ont remporté la cinquième édition du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) le dimanche 4 février 2017 devant son public du Complexe Sportif Mohammed V de Casablanca après avoir battu son homologue du Nigeria par le score de quatre buts à zéro. C’est en présence d’un parterre de personnalité dont le Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan entouré pour la circonstance du ministre de l’Intérieur marocain, Abdelouafi Laftit, de son collègue de la Jeunesse et des sports marocain, Rachid Talbi Alami, du  ministre nigérian des sports et de la jeunesse, Solomon Dalung sous le regard attentif du président de la Confédération Africaine de Football (CAF)Ahmad Ahmad, de  Kwesi Nyantakyi, premier vice-président de la Caf, Omari Selemani, deuxième vice-Président de la Caf, du Président et les membres de la Fédération Royale Marocaine de Football, etc..

Maroc : 4, Nigeria : 0 !!! Ainsi se résume le verdict de la finale du Chan 2018 qui s’est disputée sous la pluie et avec une pelouse sur laquelle le ballon disait plus que d'habitude. « Nous avons gagné le match. Les joueurs sont à féliciter pour cette victoire. Je dédie la consécration au peuple marocain et à tous ceux qui ont contribué à cette consécration » a déclaré Jamal Sellami , l’entraîneur des Lions de l’Atlas. Pour lui, Les joueurs ont fait le match qu’il fallait, comme depuis l’entame du tournoi. Il a enfin remercié Hervé Renard pour son soutien avant de conclure : « Aujourd’hui, j’ai accompli ma tâche et j’espère que je vais être à la disposition du football marocain ».

Grosse déception pour le Patron de l’encadrement technique du Nigeria Salisu Yusuf , selon qui, l’objectif était de gagner le trophée : « Nous n’avons pas bien entamé la partie. On était un peu timide. C’est ça le football. Nous avons fait un bon tournoi en atteignant la finale. On voulait gagner le trophée, mais dommage ». Mais avant, il faut signaler que c’est après le premier quart d’heure de folie, que le rythme de la rencontre a baissé d’intensité malgré la domination marocaine et le Nigeria profite pour tenter quelques coups en contres, sans se montrer bien dangereux. Finalement, de manière logique, Zakaria Hadraf ouvre le score juste avant la pause en reprenant dans la surface un centre de Abdeljalil Jbira  la 45ème mn.

Mal embarqués, les Super Eagles subissaient un nouveau coup dur avec l’expulsion de Moses au retour des vestiaires après un tacle par derrière sur Nahiri, synonyme de deuxième carton jaune. Tournant du match car, ensuite, après une parade d’ Oladele Ajiboye face à Abdeljalil Jbira , la défense nigériane a complètement pris l’eau. Après un coup de billard dans la surface (poteau d’Ayoub El Kaabi puis parade du gardien Oladele Ajiboye sur une frappe d’El Haddad), le ballon revenait sur El Karti qui concluait de la tête à bout portant pour faire le breakà ma 61ème mn. A 2-0, la situation se complique pour les poulains de Salisu Yussuf. Dans la foulée, sur une attaque rapide, Oladele Ajiboye dégageait mal un centre d’El Haddad et Zakaria Hadraf qui rôdait par là en profitait pour signer à la 65èùe mn son doublé (3-0). Mis en échec à deux reprises par le portier nigérian durant cette seconde période, l’inévitable Ayoub El Kaabi finissait par briser la malédiction en profitant d’une frappe dévissée de Nahiri pour signer son 9ème but dans la compétition à la 73ème mn. Les carottes sont donc cuites pour les Super Eagles désormais condamnés à l’argent. Du côté du Maroc, la fête est totale et il peut soulever le trophée à domicile devant son public.  

 

La sélection nationale du Maroc Championne

 

Notons enfin qu’à la fin de la partie dirigée par le Gambien Bakary Gassama, Son Altesse Royale a ensuite remis des médailles aux arbitres de la rencontre et aux membres de l’équipe nigériane (équipe finaliste) et à ceux de l’équipe marocaine (équipe championne), avant de remettre le Trophée du 5ème Championnat d'Afrique des Nations (CHAN-2018) à Badr Banoun, capitaine de l’équipe nationale sous le regard attentif du Président de la Caf.

Du coup, le Maroc succède à la RD Congo au palmarès de la compétition. Quant-au Maroc, il réussit sa compétition, ce qui augure d’un bon point pour lui, qui est candidat à l’organisation du Mondial 2026.

 

Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan posant avec la sélection

nationale du Maroc Championne

 

 

 

 

 

 

 

SAGBO René José

(sagborene@yahoo.fr)

Site Jipsports, Dimanche 04 Février 2018 (19h15mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsports.com