RETOUR

 
 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 

Tirage au sort de la ligue des champions de l’UEFA

Un remake Bayern – Real, le rêve continue pour Liverpool et Roma !

 

Le tirage au sort des matchs de demi-finale de la ligue européenne des champions a livré son verdict dans l’après-midi de ce vendredi 13 avril 2018 à Nyon, en Suisse. La première affiche oppose Liverpool – AS Roma tandis que le Bayern Munich va en découdre avec le Real Madrid, double tenant du titre.

Quelques minutes après le tirage au sort de la Ligue Europa (Marseille – Salzburg / Arsenal – Atletico), c’est l’ancien joueur et ambassadeur de la finale Andriy Shevchenko qui s’est chargé de tirer les deux affiches pour les demi-finales de la 63ème édition de la ligue des champions. Un feedback du quart de finale 2017 et un autre très lointain de la finale 1984. Le premier constat est que depuis plus de cinq ans, on retrouve quatre équipes issues de quatre différents championnats.

 

Une finale avant l’heure 

Au terme de tant de suspens au tour précédent, le Bayern Munich et le Real Madrid qui se sont qualifiés sur le fil du rasoir vont croiser les crampons pour le tour suivant. Cette opposition s’annonce alléchante puisque c’est l’une des affiches les plus disputées dans la compétition, soit 24 confrontations dont 11 victoires pour chacune des deux équipes et deux matchs de parité. Des statistiques qui justifient le degré élevé de ce duel de chocs entre deux équipes qui signent une régularité dans la compétition depuis 2012. Pour pimenter un peu plus la rencontre, le Bayern déjà sacré champion d’Allemagne après sa victoire lors de la 29ème journée de championnat contre Ausbourg, s’est fait éliminer par la même équipe du Real Madrid en quart de finale de la ligue des champions la saison dernière (2-1 ; 1-2 ; 2-0.ap). De quoi s’attendre à une probable revanche du club allemand qui ne va certainement pas vouloir s’incliner une nouvelle fois devant l’équipe madrilène.  Dans le même temps le Real Madrid, double tenant du titre notamment en 2016 et 2017, est en phase de disputer une huitième demi-finale consécutive. Le club espagnol qui n’est plus en course pour décrocher le titre de champion d’Espagne, va devoir se concentrer uniquement sur la plus prestigieuse des compétitions européennes qui va lui permettre de sauver sa saison. Avec un Cristiano Ronaldo (attaquant ; 33 ans ; 38 matchs/41 buts) plus que décisif en ce début d’année, le Real Madrid demeure grand favori pour le titre car l’attaquant portugais chiffre son compteur à 15 buts en 10 matchs et est en phase de battre son propre record de nombre de buts marqués sur une édition de la ligue des champions (17 buts / 2013-2014).

 

Un duel d’outsiders

Dans l’autre confrontation de la ligue des champions on retrouve Liverpool FC et AS Rome qui ont marqué une surprise en surpassant respectivement Manchester City (3-0 ; 1-2) et FC Barcelone (4-1 ; 3-0) au tour précédent. Entre le premier (Liverpool) qui compte cinq trophées remportés et le second (Roma) qui ne peut se vanter que d’une finale disputée, on ne parle pas d’une longue histoire d’amour. La seule finale de l’AS Rome en ligue des champions remonte à 1984 contre son adversaire du moment qui n’est rien d’autre que Liverpool, qui s’est adjugé de son quatrième titre de champion d’Europe (score final 1-1 ; tirs aux buts 4-2). Seulement cinq rencontres ont réuni les deux équipes dans la compétition européenne pour un total de deux victoires pour les anglais, une pour les italiens et deux matchs qui se sont soldés sur un score de parité. Le club anglais va surement compter une nouvelle fois sur son trio offensif (Mané-Salah-Firmino) pour batailler contre la solide défense dont dispose son adversaire. Force est de souligner que l’homme de Liverpool cette saison est l’attaquant égyptien Mohamed Salah (25 ans ; 44 matchs ; 39 buts) qui a signé deux buts lors de la double confrontation contre Manchester City. Aussi faut-il dire que cette affiche s’annonce particulière pour Mohamed Salah qui retrouve la Roma après avoir quitté le club romain pour Liverpool l’été dernier.  L’AS Rome quant à elle doit pouvoir compter sur son bloc défensif et son esprit d’équipe pour prétendre s’en sortir. Le club italien dispose de meilleures armes et ça se précise dans les propos de Jürgen Klopp : « Quand on m’a dit pour l’élimination du Barça, je pensais que c’était une blague. Ce n’est pas que je ne respecte pas la Roma, mais c’est une équipe fantastique. C’est juste que je ne m’y attendais pas » (source : maxifoot.fr). En dépit de tout, à la clé le vainqueur de cette confrontation va affronter le Bayern ou le Real Madrid lors de la finale qui se tient le samedi 26 mai prochain au NSC Olimpiyskiy de Kiev.

 

PROGRAMME DES RENCONTRES

 

Matchs aller 

Liverpool FC vs AS Roma (mardi 24 avril 2018)

Bayern Munich vs Real Madrid (mercredi 25 avril 2018)

 

Matchs retour

Real Madrid vs Bayern Munich (mardi 1er mai 2018)

AS Roma vs Liverpool FC (mercredi 2 mai 2018)

 

HOUNVIO Fréjus (Stagiaire)

(jipsports@yahoo.fr)

Site Jipsports.com,  Vendredi 13 Avril 2018 (23h26mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsports.com