RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 

Média Workshop Bénin 2018 :

Une quarantaine de journalistes sportifs désormais outillée

(Impressions de quelques participants et organisateurs

et Zoom sur les moments forts en images : CLIQUEZ ICI)

Photos de famille des participants avec les officiels

 

La formation internationale des journalistes et communicateurs (Média Workshop) a pris fin dans l’après-midi du vendredi 1er juin 2018 à la salle de réunion du centre   multimédias   des   adolescents   et   des   jeunes   du   Bénin (CMAJB) de Cotonou avec la cérémonie de remise de certificat Média Workshop Bénin 2018 ». Organisée par la Fédération béninoises de Badminton organise   en   collaboration   avec   le   Réseau   des   Journalistes   de   Sport   au   Bénin (RJSB.), sous l'égide de la Confédération Africaine de Badminton, cette formation qui a connu la participation de plus d’une quarantaine de reporters et journalistes sportifs venu de six départements du Bénin. Mais avant, dans la matinée, la cérémonie d’ouverture a été précisée par Pierre Damien Babo, représentant le président de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC), en présence de Sahir Abdool Edoo, Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Badminton et expert de la Badminton Word Fédération (BWF), de René José Sagbo, Président du Réseau des journalistes de sport au Bénin (RJSB) et du Président de la Fédération Béninoise de Badminton.

« Les journalistes présents à cette formation ont été très intéressés, il y a eu beaucoup de questions, beaucoup d’interventions, beaucoup d’interactions, une chose très positive pour nous » a déclaré Sahir Abdool Edoo, Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Badminton et expert de la Badminton Word Fédération (BWF) à l’issue de cette formation. Il a profité pour revenir sur les raisons qui sous-tendent l’organisation de « Médias Workshop » au Bénin : « La FBBa a été affilié à la Confédération africaine de badminton (CAB) et à la Fédération internationale de badminton en 2012. Donc c’est une fédération très jeune. Mais depuis ces six dernières années, il y a eu beaucoup de développements en ce qui concerne le Badminton ici au Bénin. C‘est pour cela que nous au niveau de la Confédération africaine de badminton, nous sommes là ici aujourd’hui pour booster et pour doper ce développement de cette fédération par rapport à cette discipline » a poursuivi monsieur Edoo. Il a enfin profité pour revenir sur le contenu de cette formation : « En détails, nous avons parlé de la structure de cette discipline qu’est le badminton, que ce soit au niveau mondial ou continental. On a aussi parlé des événements, des championnats du monde mais aussi des opens comme celui qu’on aura dans quelques semaines ici au Bénin, l’open international la 2ème édition qui va se dérouler ici au Bénin du 28 juin au 1er juillet 2018. Enfin, on a parlé des activités de développement comme le fameux Schuttle times et dont le Bénin a déjà commencé la mise en œuvre depuis 2015 ».

 Hugues Arioste Sagbo, Secrétaire général du Réseau des Journalistes de Sport au Bénin (RJSB) s’est réjoui de la tenue de cette formation. Il a profité pour rappeler les ambitions de son association : « Nous pensons qu’au Réseau, nous allons avoir une panoplie de journalistes spécialisés dans une, deux ou trois disciplines et cela permettra vraiment, d’être plus professionnels dans les écrits, d’être plus à même de couvrir les événements sportifs qui s’annoncent tant sur le plan national qu’international ».

 

Le présidium lors de la cérémonie d'ouverture...

 

« Satisfaction et remerciements aux RJSB, à la FBBa et à la CAB ». Ainsi se résument les impressions des participants à ce Médias Workshop Bénin 2018. « C’est une initiative très louable tant pour le Réseau des Journalistes de Sport au Bénin (RJSB) que la Fédération béninoise de Badminton (FBBa) et la Confédération africaine de badminton (CAB) ainsi que la Fédération internationale de badminton. Je pense que cette formation nous permet déjà de mieux nous familiariser aux règles de la discipline et pouvoir nous préparer déjà pour la 2ème édition des Internationaux de Badminton. Et partant de là, on peut mieux apprécier et mieux parler de cette discipline » s’est réjoui Hermione Ligan, journaliste à Radio Atlantic FM 92.2 Mhz.

« Quand vous êtes reporter sportif, il faudrait à part le football essayer de vous spécialiser dans une autre discipline pour mieux parler de cette dernière parce que, vous n’êtes pas sans savoir, qu’être reporter, c’est vivre les événements. Et si lors des événements, vous n’avez pas les béats bas, vous n’avez pas les notions techniques et que vous ne vous appropriez pas le syllogisme, le lexique de la discipline, il vous est très difficile de mieux parler de cette dernière et de la faire-vivre à vos lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs » pense Jean-Paul Hemankpan, journaliste sportif à Beninwebtv.com qui a conclu : « C’est pour cela que nous remercions aujourd’hui, non seulement le Réseau des Journalistes de Sport au Bénin, le Président de la Fédération béninoise de Badminton et aussi les instances de cette discipline qui ont jugés utile de former les journalistes avant les internationaux de Badminton ».

Désormais aguerri, les reporters et journalistes sportifs donnent rendez-vous à leurs lecteurs du 28 juin au 1er juillet 2018 prochain en prélude à la 2ème édition des Internationaux de Badminton du Bénin pour leur faire vivre les moments forts de cet événement.   

 

 

IMPRESSIONS DE QUELQUES PARTICIPANTS ET ORGANISATEURS  APRÈS LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE

 

Hermione Ligan

Journaliste à Radio Atlantic FM 92.2 Mhz

 

« On voit aujourd’hui qu’il n’y a pas de la spécialisation dans le domaine sportif et tout le monde en parle, mais pas avec précisions. Donc moi je pense que ce genre de formation est la bienvenue et c’est opportun. C’est une initiative très louable tant pour le Réseau des Journalistes de Sport au Bénin (RJSB) que la Fédération béninoise de Badminton (FBBa) et la Confédération africaine de badminton (CAB) ainsi que la Fédération internationale de badminton.

Je pense que cette formation nous permet déjà de mieux nous familiariser aux règles de la discipline et pouvoir nous préparer déjà pour la 2ème édition des Internationaux de Badminton. Et partant de là, on peut mieux apprécier et mieux parler de cette discipline »

 

 

Jean-Paul Hemankpan

Journaliste sportif à Beninwebtv.com

 

« Quand vous êtes reporter sportif, il faudrait à part le football essayer de vous spécialiser dans une autre discipline pour mieux parler de cette dernière parce que, vous n’êtes pas sans savoir, qu’être reporter, c’est vivre les événements. Et si lors des événements, vous n’avez pas les béats bas, vous n’avez pas les notions techniques et que vous ne vous appropriez pas le syllogisme, le lexique de la discipline, il vous est très difficile de mieux parler de cette dernière et de la faire-vivre à vos lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs.

C’est pour cela que nous remercions aujourd’hui, non seulement le Réseau des Journalistes de Sport au Bénin, le Président de la Fédération béninoise de Badminton et aussi les instances de cette discipline qui ont jugés utile de former les journalistes avant les internationaux de Badminton »

 

Sahir Abdool EDOO

Secrétaire général de la Confédération africaine de Badminton et formateur

 

 « La FBBa a été affilié à la Confédération africaine de badminton (CAB) et à la Fédération internationale de badminton en 2012. Donc c’est une fédération très jeune. Mais depuis ces six dernières années, il y a eu beaucoup de développements en ce qui concerne le Badminton ici au Bénin. C‘est pour cela que nous au niveau de la Confédération africaine de badminton (CAB), nous sommes là ici aujourd’hui pour booster et pour doper ce développement de cette fédération par rapport à cette discipline.

Et par rapport) la formation, on peut dire que les journalistes présents ont été très intéressés, il y a eu beaucoup de questions, beaucoup d’interventions, beaucoup d’interactions, une chose très positive pour nous.

En détails, nous avons parlé de la structure de cette discipline, que ce soit au niveau mondial ou continental. On a aussi parlé des événements, des championnats du monde mais aussi des opens comme celui qu’on aura dans quelques semaines ici au Bénin, l’open international la 2ème édition qui va se dérouler ici au Bénin du 28 juin au 1er juillet 2018. ET aussi, on a parlé des activités de développement comme le fameux Schuttle times et dont le Bénin a déjà commencé la mise en œuvre depuis 2015 ».

 

 

Hugues Arioste SAGBO

Secrétaire général du Réseau des Journalistes de Sport au Bénin (RJSB)

Journaliste sportif à Beninwebtv.com

 

 « Nous pensons qu’au Réseau, nous allons avoir une panoplie de journalistes spécialisés dans une, deux ou trois disciplines et cela permettra vraiment, d’être plus professionnels dans les écrits, d’être plus à même de couvrir les événements sportifs qui s’annoncent tant sur le plan national qu’international. Et je crois que cela ira du professionnalisme et renforcera ce professionnalisme au niveau des Hommes des Médias. »

 

 

 

 

SAGBO René José

(sagborene@yahoo.fr)

Site Jipsports.com, Lundi 04 Juin 2018 (17h41mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsports.com