RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 
 

Badji Henry Joël

Footballeur béninois sociétaire du centre Feynoord au Ghana

« Le football, c’est ma passion et je pense en faire un métier».

Badji Henry Joël

 

De taille élancée (1m80) et sociétaire du centre de formation  Feynoord au Ghana, notre invité qui séjourne dans son pays natal a accepté de se prêter aux questions de notre rédaction. Dans cet entretien, Badji Henry Joël, ex sociétaire  Cajaf FC, 1 Créateur et Donga FC nous parle de son séjour au Ghana et  de ses nouvelles ambitions. Lisez plutôt.

 

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs qui vous découvrent?

Je m’appelle Badji Henry Joël. Je suis née le 22 mai 1999 à So-Ava au Bénin. Ma mère est une Béninoise et mon père est un Sénégalais. Je suis le seul garçon parmi trois soeurs. Mon pied de prédilection est celui droit et j’évolue au poste de “milieu couloir”,parfois dans l’axe défensif et au milieu défensif.

 

Parlez-nous de votre parcourt dans votre discipline de passion q’est le le football?

J’ai commencé par jouer au football en 2007 dans un centre Cajaf FC à l’âge de huit ans. J’y ai séjourné cinq ans avant rejoindre l’équipe de “11 Créateur”. Ici, je n’ai passé que deux mois quand j’ai intégré le club Donga FC grâce à un coach. Après un an à Donga FC, je ne pouvais plus continuer parce que ma famille avait déménagé ce qui a fait que j’étais resté un peu éloigné des pelouses. Durant les trois années de trêve, j’ai saisi une opportunité pour évoluer dans Planete football, au Togo, dans l’intention d’aller passer un test d’entrée dans le centre de formation Feynoord au Ghana. Fort heureusement le test a été positif et j’ai évolué dans ce cebtre pendant un an. Bientôt, j’envisage de rentrer au Bénin pour monnaer mon talent. Je pense donc  chercher un club et évoluer si possible dans le championnat de mon pays.

 

Parlez nous de votre séjour dans votre centre Feynoord au Ghana?

Au centre Feynoord au Ghana, tout s’est bien passé et j’ai été bien accueili. Au début je me sentais solitaire parce que j’étais un nouveau. En outre, je ne comprenais pas l’Anglais qui était leur langue officielle. Mais au fil des jours et des mois, je me suis adapté au rythme de mon entraineur et de mes camarades. Ce qui a facilité la communication pour moi et m’a permis d’intégrer le monde. Outre, j’ai eu a livrer 38 matches dont 23 titularisations. Nous avons eu à participer à un tournoi des Centres de formation qui s’est déroulé en Cote-d’Ivoire dont trois centres européens et nous avons occupé la troisième place.

 

Quelle est votre analyse sur la Coupe d’Afrique des Nations passée Gabon 2017 ?

La Coupe d’Afrique des Nations Gabon2017 a réservé une grande surprise et tous les pronostics ont été déjoués. En outre, on a assisté à la révélation de certaines Nations comme la Guinnée Bissau, l’Ouganda, sans oublier les déception survenues suite à l’élimination de certaines écuries comme la Cote-d’Ivoire, le Mali, pour ne citer que celles-la. Enfin, l’Egypte, après sept ans d’absence, est revenue plus entreprenante avec l’intention de soulever le trophée, mais malheureusement, elle est tombée sur une équipe légendaire comme le Caméroun emmené par Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers à l’instar de Nicolas N’Koulou et Vincent Aboubacar qui ont fait gagner les Lions Indomptables.

 

Quel est votre mot de fin?       

Je remercie la rédaction de JIPSPORTS pour cette opportunité qu’elle m’offre de parler de ma carrière. Je voudrais profiter pour remercier tous ceux qui me soutiennent à travers leur conseils, etc. Je veux revenir mettre à la disposition de mon pays les expériences que j’ai acquises. Enfin, j’invite tous mes amis, en particulier ceux qui sont aussi passionnés du football à se donner au travail parce que par le biais du travail nous pouvons tous réussir.

 

Propos recueillis par Jules Etcho

sagborene@yahoo.fr

Site "Jipsports", Date de la 1ère Publication : Lundi 27 Février 2017 (22H07MN)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsports.com