RETOUR

 
 
 
BURKINA-FASO

CÔTE D'IVOIRE

GHANA

MALI

 
NIGER

NIGERIA

SENEGAL

TOGO

 
 
 

UFOA DAMES 2018 - ACTUALITÉ

 

1ère édition du tournoi des Dames Ufoa B des Dames :

Le Bénin déclare forfait et doit payer une amende de US Dollars 5,000.00

 (« Quand on gère une affaire d’État, on évite de mettre le sentiment » martèle Anjorin Moucharafou, Président de la FBF)

w

Moucharafou Anjorin,

Président de la FBF

 

Attendue à Abidjan pour prendre part au tournoi de Ufoa B des Dames, les Ecureuils dames ne feront pas le déplacement. Ainsi en a décidé le Patron des Sports béninois en accord avec la Fédération béninoise de football que dirige Moucharafou Anjorin. Du coup, après plus d’un mois de préparation et un championnat organisé pour la circonstance, la sélection a été déclaré non compétitive. Et déjà, l’on peut se demander si le football féminin béninois n’est pas victime d’une malédiction. Conséquence, conformément aux dispositions de l’article 91 du règlement de la compétition, le Bénin doit payer une amende de US Dollard 5,000.00.

 « Une équipe se retirant du Tournoi après le tirage au sort devra, en l'absence de circonstances atténuantes, payer une amende de US Dollars 5,000.00.». Voilà ce que stipule l’article 91 du Règlements du tournoi l’Ufoa B des Dames / Cote d’ivoire 2018. DU coup, les autorités béninoises savent désormais à quoi s’en tenir. Justifiant la décision du Ministre du Tourisme, de la Culture et ses Sports, Oswald Homeky, Anjorin Moucharafou, président de la FBF explique sur RFI : « Je comprends leur amertume, c’est vrai. Mais vous savez, quand on gère une affaire d’Etat, on évite de mettre le sentiment. Le chef de l’Etat a répété : ‘’Je veux imposer le label du Bénin dans le football’’. Je comprends les filles. Je leur ai parlé, elles ont compris. Et on leur a dit que rendez-vous est pris pour la prochaine fois », a expliqué le président de la FBF.

 

Les Écureuils dames contraints de rester à la maison

 

En attendant de revenir plus amplement sur ce dossier qui est loin d’avoir rendu son verdict, par la rédaction de Jipsports.com, il faut noter que ce désistement est loin de constituer une surprise, au vue de la déclaration du Patron des sports lors de la présentation officielle de la sélection. Pour ce dernier, les sélections béninoises en général et celles du sport-toi en particulier ne doivent plus aller faire de la figuration lors de leur sortie. En outre, la trempe des adversaires du Bénin, en l’occurrence le géant Nigérian et le Sénégal n’a pas constitué une circonstance favorable pour la sélection béninoise qui doit s’attendre à une lourde défaite au vu des conditions de préparations de ce tournoi, notamment le championnat et les conditions de sélection décriés par quelques acteurs du sport béninois. C’est dire qu’après plusieurs forfaits enregistrés depuis 2006, il urge de mettre en place une diagnostique de choc pour une véritable relance du football béninois, notre pays regorgeant bel et bien de joueuses qui ne demande que des conditions favorables et surtout du temps pour prouver de quoi elles sont capables.

SAGBO René José

(sagborene@yahoo.fr)

Site Jipsports.com, Mercredi 14  Février  2018 (01h06mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsports.com